Quand il s’agissait de s’amuser, la torture ne rebutait ni OTO, ni moi, même si nous savions bien, pour l’avoir si souvent récité en classe, à quel point la chair était plus sacrée que l’âme.

  • Quand il s'agissait de s'amuser
  • la torture ne rebutait ni OTO
  • ni moi
  • même si nous savions bien
  • pour l'avoir si souvent récité en classe
  • à quel point la chair était plus sacrée que l'âme.

OTO est un doppelgänger, comme on dit.
Reste à savoir de qui.

Dépêche-toi ...
OTO - David Noir
OTO - David Noir

Voici OTO David Noir FOND D’ÂME MENTAL

Je connais bien OTO.

OTO me connaît bien également.

J’aurais bien aimé écrire « OTO know me » en anglais,

mais l’obligation d’écrire knows avec un « s »

à la 3ème personne du singulier,

rend le jeu de mot

bancal.

C’est bien dommage.

Un jour, nous sommes allés dans ce bar où il y avait un hologramme de Marilyn qui répétait des extraits de chansons en boucle. Mon ami m’a dit qu’elle buggait.

C’est à cause d’une ancienne machine, une sorte de juke-box visuel qui fonctionne encore avec des cd-rom, mais ça n’a pas d’importance. Ça donne même un certain cachet au virtuel, le bug, non  ? Comme ça, on a moins l’impression qu’elle est véritablement morte. Comme souvent, c’est l’imperfection qui fait le style.

Quant à moi, je suis en passe de résoudre les conflits du désir, lui ai-je répondu. Il faut préserver la chair intacte  ; ne rien vouloir modifier d’autrui. Passer à travers, oui, intact  ; sans chuter, sans périr.

Up

nous y sommes

David Noir

Camp D.A.V.I.D. / Pièce du fond / Chambre N.O.I.R.

Real Time Web Analytics
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien